Diabetes 360 ° recommande que tous les Canadiens atteints de diabète aient accès aux médicaments, aux appareils et aux fournitures dont ils ont besoin pour protéger leur santé. Cela inclut des systèmes avancés de surveillance du glucose.

Il est temps que nos gouvernements agissent!

Les systèmes avancés de surveillance de la glycémie peuvent améliorer la santé et la sécurité de nombreuses personnes atteintes de diabète. Cependant, la prise en charge de ces systèmes est insuffisante au Canada. Envoyez dès aujourd’hui une lettre appelant votre gouvernement provincial à offrir une prise en charge des systèmes Flash et des systèmes de surveillance du glucose en continu (SGC), donnant ainsi à de nombreuses personnes atteintes de diabète la possibilité de vivre plus longtemps et en meilleure santé.

Les systèmes avancés de surveillance de la glycémie peuvent changer la vie, et même sauver la vie, de nombreuses personnes atteintes de diabète. Si la surveillance du taux de glucose dans le sang ponctuellement à l’aide d’une bandelette de test est suffisante pour certaines personnes, ce n’est pas le cas pour tous les patients. Pour les personnes qui ont des difficultés à stabiliser leur taux de glucose ou qui ont besoin d’une surveillance plus étendue dans le temps, les systèmes Flash et de SGC peuvent contribuer à éviter la survenue d’une situation d’urgence mettant la vie du patient en danger, et également à stabiliser le taux de glucose et à réduire les risques de complications à long terme associées au diabète.

Malheureusement, la prise en charge de ces systèmes est insuffisante au Canada. Alors que les systèmes Flash et de SGC sont pris en charge par de nombreux régimes d’assurance santé privés, le financement public de ces systèmes permettant de sauver des vies est limité.

Nos gouvernements provinciaux doivent agir dès maintenant. La prise en charge publique de ces systèmes peut améliorer la santé et la sécurité de nombreuses personnes atteintes de diabète et réduire les coûts des soins de santé. Les systèmes Flash et de SGC peuvent aider à réduire les consultations au service des urgences et les complications à long terme associées au diabète nécessitant des hospitalisations et d’autres traitements coûteux.

Envoyer une lettre
Toute Les
24h

20+

Plus de 20 personnes meurent chaque jour au Canada de complications associées au diabète.
Cela représente plus de 7 200 Canadiennes et Canadiens par an.
Toute Les
24h

620

Cette maladie est diagnostiquée chez 620 personnes chaque jour au Canada.
Cela représente plus de
226 000 Canadiennes et Canadiens par an.
Toute Les
24h

$79M

Le traitement du diabète représente un coût journalier de 79 millions de dollars pour notre système de soins de santé.
Cela représente plus de 29 milliards de dollars par an.
Toute Les
24h

80%

Une proportion de 80 % de ces coûts correspond au traitement de complications associées au diabète incluant les crises cardiaques, les AVC, l’insuffisance rénale, la cécité et les amputations.
Faisons quelque chose.
En permettant aux personnes de bien gérer leur diabète aujourd’hui, nous pouvons sauver des vies tout en réduisant les coûts des soins de santé à court et à long terme.
Envoyer une lettre

Envoyez une lettre dès aujourd’hui!

Le diabète est une affection complexe nécessitant des outils appropriés ainsi qu’une formation et un soutien continus afin d’assurer une gestion efficace. Les systèmes Flash et de SGC peuvent contribuer à éviter la survenue d’une situation d’urgence mettant la vie du patient en danger et à réduire les risques de complications à long terme associées au diabète. Nos gouvernements provinciaux doivent agir! Envoyez dès aujourd’hui une lettre appelant votre gouvernement à offrir une prise en charge des systèmes Flash et des systèmes de SGC afin que les personnes atteintes de diabète qui en bénéficieront puissent vivre plus longtemps et en meilleure santé.